La Promesse du mois

4ème de couverture

"Alors voilà. Le verdict est tombé. Le médecin nous indique qu'il faut d'abord tenter l'insémination intra-utérine sur une stimulation ovarienne et une induction d'ovulation. Si, au bout de trois tentatives, il n'y a toujours pas de résultat, il faudra passer à la fécondation in vitro. J'étais tellement persuadée que je ne ferais jamais partie des statistiques des couples infertiles. Je me sentais incapable à ce moment-là d'accepter l'insémination artificielle et, encore moins, la fécondation in vitro. Je ne me sentais pas concernée. Je n'acceptais pas que la médecine s'immisce dans mon couple et surtout dans mon intimité pour nous aider à concevoir. Je voulais une nuit d'amour, la graine plantée et, neuf mois après, le fruit récolté du labeur et de la patience. 
Les questions se bousculent dans ma tête: serai-je une femme normale si je ne porte pas de bébé? Vivrai-je normalement ma féminité? Aurai-je ma place dans la société si je n'ai pas procréé?"

Tout commence par une visite au service de Reproduction Humaine Assistée. Les doutes, les interrogations se mêlent à l'incompréhension puis à la colère. Pourquoi ne puis-je avoir d'enfant? C'est la question bien légitime que se pose l'auteur. Pour tenter d'y répondre, nous allons la suivre d'hôpitaux en salles d'examens, de cabinets de spécialistes en groupes de thérapie. Peu à peu elle accepte cette épreuve et en ressort plus forte. Une belle leçon que ce livre, qui navigue contre vents et marées, entre espoir et résignation, sans jamais chavirer. 

 

Pour lire un extrait: Extrait du livre nº1

 

Pour le commander:

Amazon,

Fnac et toutes les bonnes librairies...

AVANT DE PARTIR, N'OUBLIEZ PAS D'ALLER REPONDRE AU SONDAGE EN HAUT A DROITE. MERCI ET BONNE LECTURE A TOUS ET A TOUTES!

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×